Visitor Online

We have 110 guests and no members online

Kwize

Kigali: Il est urgent d’inventorier les besoins des trois Secteurs de l’Industrie, du Programme Made in Rwanda, et des Services, à des fins de les renforcer pour qu’ils améliorent les échanges au niveau de la création du Marché Unique pour tous les pays africains, selon Seth Kwizera, Coordinateur de EPRN (Economic Policy Research Network) ou Réseau des Politiques de Recherche en Economique).

«Après la signature de la ZLEC/CFTA, EPRN, le Ministère du Commerce et Industrie (MINICOM) et le Bureau sous-régional de la Commission Economique pour l’Afrique (UNECA) ont organisé un atelier d’échange sur la création du Marché Unique Africain (ZLEC/CFTA). Il faut voir si les acteurs des industries et des services, ainsi que le Programme Made in Rwanda (Programme d’encourager la mise au point des produits faits au Rwanda) réalisent des produits compétitifs de qualité, et en quantité suffisante pour être présentés au commerce intra-africain.  Quels sont les avantages dont dispose le Rwanda ?  Quels sont ses obstacles face à ce Marché. Tel est l’objectif du présent atelier », a indiqué Seth Kwizera, Coordinateur de EPRN.

Il a relevé qu’il y a encore des lois et des instruments juridiques à créer dans chaque pour faciliter la mise en œuvre de la ZLEC/CFTA. Mais surtout, il faut plus de sensibilisation auprès des opérateurs économiques et des industriels pour qu’ils réfléchissent déjà sur quelle industrie à créer, dans laquelle investir, et dont la ZLEC/CTFA a besoin.

EPRN compte plus de 1700 membres titulaires des PhD et Masters en Economie, et qui opèrent dans la recherche en économie.

«Nous cherchons à réaliser des études de qualité pour construire les capacités de nos membres, afin de les mettre à jour, et qu’ils sachent les besoins sur le terrain toujours en rapport avec les opportunités dans le secteur économique. Quel est le statut actuel des nos industries ? La sensibilisation sur le Programme Made in Rwanda se poursuit. Quelles suggestions utiles pour appuyer ce Programme ? Quels programmes en place pour ouvrir les branches des banques rwandaises à l’extérieur afin que le secteur des Services servie le Rwanda et les autres pays africains ? Est-ce que le Secteur Privé est préparé pour approvisionner le continent, et comment faire une coordination de toutes ces institutions à des fins de servir l’ensemble du Marché Commun Africain», a encore commenté Seth Kwizera, Coordinateur d’EPRN.

Latest Stories

jointhenetwork

Go to top
Web Analytics